Le fichier des parties CHCKLIST

Description

Comme expliqué sous PLAYER", les fichiers de résultats de tournois, une fois vérifiés et corrigés, sont importés dans un fichier nommé "ChckList.dbf". A partir du traitement de ce fichier on obtient le nouveau classement ELO. Les fiches de résultats de chaque joueur sont en finalité, également stockées dans ce fichier ChckList.dbf. Ce fichier recèle une foule d'informations intéressantes pour le Directeur de Tournois de club qui veut faire des statistiques. Chess Manager permet de sortir les parties propres à chaque joueur pour autant qu'ils en aient joués. Le responsable des envois de chaque club peut ainsi, s'il le désire, vérifier que ses envois sont arrivés à bon port, que les parties que ses joueurs ont disputées à l'extérieur du club ont bien été comptabilisées, que ses prévisions en matière de calcul ELO s'avèrent correctes ou pas, etc.,...

La signification des différents champs visualisés sous Chess Manager est la suivante :

Part Numéro departie  
Adv Matricule adversaire  
Rés Résultat du joueur  
K Coefficient de développement du joueur  
Esp Espérance de gain  
Date Date des parties  
Page Numéro de page  
  1 ... n Envois par club
  101 ... 1xx Interclubs
  300 Grilles
  501 ... 5xx Grille avec simulation d'étrangers
  700 Tournois opens
  800 24 lignes
  998 FRBE - KBSB (interclubs nationaux)
  999 Tournois étrangers

Interprétation de la fiche issue de ChckList"

Lorsque l'on visualise une fiche issue de ChckList, en début de cette liste, il peut s'y trouver des parties dont le n° est répété. Pourquoi ? Il faut d'abord rappelé qu'un joueur n'obtient une cote ELO définitive que lorsqu'il aura joué 20 parties contre des joueurs cotés. En dessous de 20 parties ce joueur reçoit une cote provisoire calculée à partir FORMULE DE LA COTE DE PERFORMANCE.

Pour calculer la cote ELO de tous les joueurs, on utilise un programme qui effectue ceci en 3 étapes bien distinctes que l'on appelle les RUNS. Le traitement commence par le RUN 1 où sont traitées les parties jouées par les joueurs non classés contre les joueurs classés. Dès qu'un joueur non classé arrive à 20 parties, il est automatiquement versé dans le groupe des classés. Sa cote obtenue par la formule performance devient sa première cote habituelle. Le reste de ses parties ne sera traité qu'ultérieurement. Dans le RUN 2, les parties de ces joueurs nouvellement classés contre des non classés sont retraitées pour utiliser toutes les possibilités de classement et arriver ainsi à classer encore de nouveaux joueurs. On procède au nombre d'itérations nécessaire à l'épuisement des possibilités de classement. Après ce second RUN, les parties jouées par des classés contre des non classés ne seront pas conservées en mémoire pour traitement ultérieur. Les joueurs qui ont joué entre 10 et 19 parties reçoivent une cote performance qui ne sert qu’à donner une valeur approximative de ce joueur. Dans le RUN 3, sont traitées par la formule de cotation habituelle les parties jouées entre joueurs classés.

ChckList

Voici un exemple où le joueur 93483, avant le traitement, avait 14 parties à son actif avec une cote provisoire. Dans la nouvelle période, il a rencontré 6 joueurs non classés, ce qui correspond au 6 premières parties (n° prt 14) de la liste ci-dessus où d’ailleurs le K et Esp est égaux à zéro. Ces 6 joueurs non classés, après les RUNS 1 et 2 sont devenus classés. C’est ainsi que l’on retrouve leurs résultats dans les parties qui portent le n° 20. Si certains de ces joueurs non classés n’étaient pas devenus classés, leurs parties n’auraient pas été traitées. La cote que ces joueurs obtiennent dès qu’ils arrivent à 20 parties est une cote intermédiaire car c’est sur base de cette cote que l’on va appliquer le système de cotation habituel. D’ailleurs, dans PLAYER, dans le cas du joueur ci-dessus, comme ELO précédent, on ne trouve plus sont précédent ELO provisoire après 14 parties mais son ELO intermédiaire après 20 parties soit 1567 points.

En ce qui concerne les parties numérotées 25, 29 et 31, le nombre qui est mentionné en tant que matricule correspond à un ELO fictif qui est identifiable du fait de l’absence de NOM Prénom.

Attribution d’un ELO fictif

Lorsque qu’un groupe fermé (grille) contient des joueurs "non cotés" (cotés provisoire avec moins de 20 parties), une cote fictive est calculée et attribuée à ces non cotés sur base des résultats qu’ils ont produit contre les joueurs cotés du groupe pour autant qu'il y en aie au moins 2( moyenne arithmétique des cotés pondérée au nombre de parties jouées contre les NC, +- une valeur dépendant du résultat des NC contre les cotés). Ce système permet d'attribuer plus rapidement une cote au non coté. Si une erreur est induite par ce procédé, celle-ci s'annulera lors des traitements suivants. Chess Manager calcule cet ELO fictif lors de l'élaboration du fichier email avec l'indication "***" dans le champ « Nat » ce qui permet de l’identifier comme tel. Il y a deux types de calcul, l'un pour les grilles ou tournois complet et l'autre pour les tournois OPEN. Pour de plus amples explications sur ce sujet, voir la note d’information « Sending.rtf » qui est téléchargeable sur le site de la FEFB.

Cas des tournois joués à l’étranger

Les parties faisant parties de ces tournois sont identifiables de la même façon. Le n° de matricule de l’adversaire « étranger » correspond à son ELO, son nom n’est pas mentionné, et le n° « Exp » (pour expéditeur) est 999 qui est un code propre à ces tournois. Pour les interclubs nationaux ce code est 998.

Transitions de cotes autour de 2000 (ou 2200) points ELO

La façon dont le programme de traitement calcule les cotes est un peu différente de ce qui est expliqué dans le Vade Mecum. En fait on ne traite pas partie par partie mais le programme procède comme indiqué dans la formule ci-dessous.

Ri = ELO initial
Rf = ELO à déterminé final
Ki = K initial
Kf = K final
W somme des scores atteints
We somme des scores espérés

Calcul d'un ELO transitant autour de 2000 points impliquant un changement de K de 12 à 16 ou de 16 à 12

Rf  = 2000 + { ( W – We ) + [ ( Ri - 2000 ) / Ki ] } x Kf

Dans la liste ChckList n’apparaît que le Ki, le Kf n’apparaît pas. C’est un bug mais qui n’altère pas le calcul.

Conclusion
Le numéro des parties (Prt) indique l'ordre dans lequel les parties sont traitées par le programme de calcul qui finalement n'a rien à voir avec leur date. Ce n° d'ordre est attribué à ces parties lors de l'opération d'importation du fichier de résultats. Ceci signifie que l'ordre de traitement influence, dans une faible mesure, l 'ELO final calculé quand il y a un changement de K suite au passage à 101 (ou 301) parties.

Structure du fichier

Pour les bidouilleurs ou pour les malheureux qui n'ont pas Chess Manager, voici la structure du fichier CHCKLIST.DBF initial

Champ Nom champ Type Dim Signification
1 JOUEUR N 6 Matricule
2 RESULTAT N 1 Résultat du joueur
3 ADVERS N 6 Matricule adversaire
4 VAL_ADVERS N 4 Total ELO adversaires
5 CODE_ADVER C 1  Réservé: N Natif, S Stranger
6 NB_PARTIES N 1 Nombre de parties
7 NO_RUN N 1 N° du RUN pour cette partie
8 K_NB_PART N 2 Coefficient K
9 ESPERANCE N 2 Espérance de gain en %
10 EXPEDIT N 3 Expéditeur (club)
11 PAGE N 3  
12 DATE D 8 Date encodage
13 BOTH_Y_N C 1 Y= 2 NON CLASSES ensembles sinon N
14 RECUP C 1  
15 WH_BL C 1 Couleur
  **Total**   45  

Actualités clubs - ligues - ...

Databases & Softwares

VSF fefb 80x80 SVDB

loupe

FRBE Compte - KBSB Rekening
K.B.S.B. - F.R.B.E. ASBL
IBAN: BE76 0015 9823 0095
BIC: GEBABEBB